Français

See Also:

OBJECTIFS, VALEURS ET PRINCIPES DE BASE d‘ATHENA

À mesure que le monde rentre dans la troisième décennie de l’épidémie global du VIH/SIDA, les femmes – particulièrement les jeunes et les pauvres – sont de plus en plus affectées. Du au fait que l’inégalité entre les deux sexes avive la crise du VIH/SIDA et qui le VIH/SIDA augmente l’inégalité entre les sexes, il est nécessaire que les femmes et les jeunes filles parlent par eux-mêmes, établissent des priorités pour l’action et conduisent la réponse global devant la crise.

ATHENA a été créé pour la réalisation de cet impérative. Le réseau se base dans le travail des individus et des organisations qui ont faites un compromis pour faire face à ce défi depuis beaucoup des années. Le réseau utilise l’action collective et coordinée pour avancer ses efforts. Les membres d’ATHENA travaillent activement pour réaliser la Déclaration de Droits de Barcelone, un document guide qu’a été créé durant la conférence internationale sur le SIDA en 2002.

Objectifs du Réseau


Les objectifs du Réseau:

  • Promouvoir la reconnaissance, la protection et l’accomplissement des droits humains des femmes, dans sa totalité et globalité, comme une partie fondamental des politiques et programmes pour affronter le VIH/SIDA.
  • Améliorer la qualité de vie et la longévité des femmes et jeunes filles qui vivent avec VIH/SIDA.
    Contribuer à l’équité entre les femmes et les hommes en recherche, prévention, diagnostic, traitement, attention et support en rapport avec le VIH/SIDA.
  • Favoriser et faciliter le rôle des femmes et jeunes filles comme leaders, spécialement celles qui vivent avec VIH/SIDA, dans tous les aspects des politiques, les programmes et la recherche sur le VIH/SIDA.


Pour l’avancement de ces objectifs, nous proposons :

  • Établir des ponts entre les Communautés de tout le monde qui travaillent dans des aspects de genre, droits humains, santé sexuelle et reproductrice et VIH/SIDA.
  • Aborder des sujets de droits humains négligés ou conflictuels, comme les droits sexuels et reproducteurs.
  • Lier ce qui est global avec ce qui est local d’une manière significative, par exemple, en liant et en facilitant le dialogue entre les acteurs qui agissent dans des différentes régions, secteurs et sphères.
  • Créer des liens entre la recherche, les politiques, l’activisme et la pratique.
  • Partager de l’information et des expériences.
  • Développer un agenda commun pour une défense conjointe, une recherche partagée et des programmes de formation communs.
  • Développer et soutenir la capacité des femmes et jeunes filles, spécialement celles qui vivent avec VIH/SIDA, pour actuer en tant que leaders.
  • Former des individus et des organisations pour devenir agents de change, en incluant l’appui aux activistes et défenseurs des femmes qui vivent avec et en risque de contraire le VIH/SIDA.

Valeurs du Réseau

Entre les valeurs sur lesquelles se basent les actions et les activités du Réseau on peut compter:
  • Respect aux droits humains internationalement reconnus.
  • Compromis avec la réalisation de l’égalité entre femmes et hommes.
  • Compromis avec la démocratie, comprise la direction partagée et la distribution depouvoir.
  • Compromis avec la diversité géographique et de sexes, et la présence d’une conscience active sur la diversité qui facilite l’inclusion de multiples voix, multiples cultures et multiples vulnérabilités.
  • Compromis avec une contribution active dans les activités partagées du réseau.

Principes guide pour les actions et les activités du Réseau


Dans l’effort pour atteindre nos objectifs et exprimer les valeurs que nous avons approuvées (voir ci-dessus), notre travail sera guidé par les principes suivants :

  • Indivisibilité et intersectionalité de sujets et identités.
  • Indépendance pour aborder des sujets sensibles et contestés.
  • Inclusion de groupes de base et indigènes.
  • Implication des jeunes
  • Sélection d’actions en fonction de son impact potentiel.
  • Documentation solide et diffusion des actions du Réseau.
  • Responsabilité par la transparence, le bon gouvernement et l’inclusion.
  • Lien entre et promotion du travail effectué par les membres du Réseau.
  • Reconnaissance réciproque du travail effectué dans des projets conjoints et dans le contexte des activités du Réseau.
  • Expression de reconnaissance culturelle dans les documents et les activités effectuées par le Réseau.